Ecrivez-nous
Contact

Appelez-nous
0262 42 87 00

Plan interactif

Sélectionner une page
[Bilan] Opération vid fon d’kour

[Bilan] Opération vid fon d’kour

La lutte contre les moustiques continue à travers la ville. Une nouvelle opération vid fon d’kour a eu lieu le jeudi 21 octobre dans plusieurs quartiers de la ville dont Ariste Bolon, SIDR Haute, Manes et Épuisement. Elle a mobilisé les agents de la ville, de l’ARS et du TCO et a permis de sensibiliser les habitants sur la nécessité de se protéger et d’éliminer au quotidien les gites larvaires.
➡️Les équipes ont évacué 9m3 d’encombrants, 16 unités de déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) et une épave de moto.
📆 Prochaine opération : mardi 9 novembre à la Rivière des Galets, ZAC Rivière des Galets, Cité RN4, Petite Pointe et Ravine à Marquet.
⚠️ En dehors de ces opérations exceptionnelles, il est impératif de continuer à respecter le calendrier habituel et les consignes de collecte, à retrouver sur www.tco.re.
Expérience inédite pour 12 jeunes Portois !

Expérience inédite pour 12 jeunes Portois !

Ils s’appellent Kenjy , Orlan, Julie, Soihym , Yolande, Alison, Éméline, Kenza, Aridane, Valentin, Samuel, Isak. Ils sont âgés entre 12 et 15 ans et ils viennent des 4 collèges du Port. Durant 3 jours, ils se sont retrouvés à l’hôtel les Aigrettes de St Gilles dans le cadre du Programme de Réussite Éducative (PRE) de la ville du Port. Ces 12 adolescents, pré-décrocheurs, participent au projet « Va, vis, deviens ». Le “va” a pour but d’amener les jeunes Portois en dehors de leur quartier et découvrir des métiers. Le “vis” se traduit par le fait d’exister, de se construire avec les autres et hors cadre familial. Le “deviens” symbolise l’adulte en devenir, celui qui évoluera seul et en toute autonomie.
Ce séjour « hors les murs » a pour objectif de découvrir les métiers de l’hôtellerie (accueil, cuisine, service en salle) d’apprendre à vivre en collectivité et de s’ouvrir sur le monde.
Franck Jacques-Antoine (conseiller municipal et vice-président du CCAS) et Mémouna Patel (7ème adjointe en charge de la vie éducative) ont pu rencontrer cette semaine les collégiens. Le vice-président du CCAS a dressé un bilan positif du Programme de Réussite Éducative. « De nombreuses actions sont menées chaque année et touchent environ 200 enfants par an au Port, et on a aujourd’hui 82% de sorties positives du décrochage scolaire ! » précise Franck Jacques-Antoine.
Ce lundi, ces 12 élèves auront certainement beaucoup de choses à raconter à leurs camarades de classe lors de la reprise des cours.
De nouveaux locaux pour l’école d’architecture du Port

De nouveaux locaux pour l’école d’architecture du Port

Le dossier a été présenté par le maire et le directeur de l’école d’architecture et validé en comité de pilotage en présence des représentants de l’État, de la Banque des Territoires, de la Région et du TCO ce jeudi 21 octobre. Dans le cadre du projet d’aménagement du campus de l’Oasis et du PACD (Pôle d’Aménagement de Construction Durables), les étudiants pourront bénéficier d’un établissement flambant neuf d’ici fin 2025.

« Notre ambition est de créer ici un nouveau quartier actif, durable et agréable à vivre pour les Portois et pour les étudiants et les actifs qui y viendront. Grâce aux infrastructures d’architecture éphémère, les étudiants auront de l’espace pour se retrouver, flâner et profiter de leur environnement…Le futur campus de l’Oasis constituera donc un lieu phare de la vie étudiante et un pôle d’attractivité pour la région Ouest mais aussi pour le rayonnement de La Réunion dans l’océan Indien.

Il sera aussi un démonstrateur des savoirs faire locaux en matière de construction durable et tropicale, en ligne avec l’ambition du projet Écocité du TCO » indique Olivier Hoarau.

Ce nouveau site va accueillir au total plus de 1500 étudiants de plusieurs structures (ENSAM, ILOI, CNAM, ESAR et le campus professionnel des Apprentis d’Auteuil). Le nouveau pôle regroupera donc des structures d’enseignement et de formation, sur une superficie de 16 000 m2. La nouvelle école d’architecture pourra accueillir à terme 230 étudiants contre environ 160 aujourd’hui.

Le projet au coût de 9 millions d’euros sera financé par la Ville, le TCO, l’État, la Banque des Territoires et la Région. Pour rappel, c’est en 2002 que l’école a quitté St-Denis pour s’installer au Port. La véritable transformation a commencé en 2015 avec un développement de l’offre de formation.

École ouverte pour 350 enfants Portois.

École ouverte pour 350 enfants Portois.

À la suite des expérimentations menées durant les vacances d’octobre 2020, la Ville et l’Académie de la Réunion ont décidé de reconduire le dispositif « École ouverte » sur le 1er degré.
 
Ce dispositif fonctionne sur la base du volontariat et d’un dialogue avec les parents, il s’adresse principalement aux élèves les plus en difficulté et vise à consolider les acquis fondamentaux : le français et les mathématiques.
Il est proposé aux enfants un programme équilibré associant renforcement scolaire (matin) et activités sportives et culturelles (après-midi). Le personnel de l’Éducation nationale assurent bénévolement l’encadrement des matinées studieuses, l’après-midi des intervenants extérieurs proposent par exemple du vélo, du hockey, du graf, de la canne de combat, etc…
 
Les objectifs sont nombreux. Il s’agit de renforcer les compétences scolaires, consolider les savoirs fondamentaux, permettre l’accès aux sports et à la culture, initier aux outils numériques, sensibiliser les jeunes à certains enjeux de sociétés (environnement, santé…), proposer des temps de détente et d’évasion pendant les vacances et enfin co-construire et animer un programme pédagogique cohérent avec les différents acteurs éducatifs du territoire.
Durant ces vacances d’octobre, le dispositif a été déployé dans 4 écoles : Paule Legros, Camille Macarty, Laurent Verges et Françoise Dolto.
 
Le Maire Olivier Hoarau, accompagné de Mémouna Patel (7ème adjointe en charge de la vie édcuative) et Guito Pernic (10ème adjoint en charge du sport) ont rendu visite aux enfants et aux personnels de l’école Camille Macarty.
Rénovation urbaine : un nouveau visage pour Port 15 !

Rénovation urbaine : un nouveau visage pour Port 15 !

Cette restructuration est menée dans le cadre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) Ariste Bolon/SIDR Haute (Nouvo Lorizon).
Une présentation du projet aux résidents a eu lieu ce mardi 19 octobre à l’école maternelle Ariste Bolon, en présence du maire Olivier Hoarau, de Bernard Robert 4ème adjoint délégué à l’aménagement et à la préservation du territoire, de Myriam Chalmeton directrice générale de la SIDR et de Vincent Tourmez directeur du patrimoine à la SIDR.
Lors du propos introductif, le maire a indiqué : « Nous voulons faire évoluer ce quartier dans son environnement en apportant des réponses adaptées aux résidents.
Cette opération est le résultat d’une volonté forte de la ville du Port de créer un ensemble garantissant la qualité de vie des futurs occupants. »
Les études préparatoires ont eu lieu et vont déboucher sur plusieurs années de travaux.
Le projet passera par plusieurs phases de construction, de relogement et de déconstruction.
On va ainsi passer dans cette résidence de 85 logements aujourd’hui à 107 en 2025.
Au Port, la question du mal logement est au cœur de la politique d’aménagement de la ville depuis 2014.
Rénovation des logements, constructions nouvelles, démolition et remplacement des grands ensembles, aménagement d’espaces de détente, d’unités administratives ou commerciales… nos quartiers bougent, la ville se modernise. L’objectif est de réduire les inégalités sociales, de favoriser la cohésion sociale en proposant aux habitants de chaque quartier un logement adapté à ses besoins et à ses moyens.
« L‘opération Port 15 construite en 1967 n’est aujourd’hui, plus en phase avec les attentes de ses occupants, des Portois et de la dynamique que nous souhaitons apporter au développement de notre commune. C’est pourquoi, la ville et la SIDR avec le concours de l’ANRU souhaitent redonner à Port 15 un nouveau visage au travers d’un grand projet de rénovation et de restructuration. » rajoute le maire.
À partir du 22 octobre et jusqu’au 17 décembre 2021, la SIDR viendra au domicile des locataires afin d’effectuer une enquête sociale et recenser les attentes et les besoins.

Pin It on Pinterest

Aller au contenu principal