Ecrivez-nous
Contact

Appelez-nous
0262 42 87 00

Plan interactif

Sélectionner une page
Swaré Kréol à la Rivière des Galets

Swaré Kréol à la Rivière des Galets

Kosa zot i fé ce vandrédi ?
La médiathèque annexe de la Rivière des Galets se met à l’heure de la somen kréol et vous invite à partager sa swaré kréol.
Chants, contes, animations musicales, riz chauffé…rendez-vous dès 16h pour cet événement organisé en collaboration avec l’association FarFar.
Semaine du handicap : sensibilisation en milieu scolaire

Semaine du handicap : sensibilisation en milieu scolaire

Basket en fauteuil, cécifoot (adaptation du football pour les déficients visuels) ou encore se déplacer en fauteuil, 80 marmailles de l’école Charles Vendomèle ont participé aux différents ateliers de sensibilisation sur le handicap ce mardi 26 octobre. Jimmy Sinapin, président de l’association portoise Liaison, ancien élève de l’établissement a animé l’un des ateliers en présence des élues Karine Mounien, Mémouna Patel et Sophie Tsiavia déléguées respectivement à la Solidarité portoise, à la Vie éducative et à l’enfant en situation de handicap en milieu scolaire. Dans le cadre du dispositif école inclusive, l’école Charles Vendomèle accueille 9 enfants en situation de handicap.
Cette action est inscrite au programme de la Semaine du handicap, portée par l’association Liaison avec le soutien du CCAS du Port pour sensibiliser le grand public et changer le regard des personnes et des acteurs sur le handicap. Un atelier a également été organisé au Collège Albius avec la participation de parents. D’autres événements auront lieu jusqu’au 29 octobre afin de permettre aux Portois d’accéder aux informations utiles à leurs parcours, de mobiliser les partenaires et de favoriser la rencontre entre le public et les acteurs.
📆 Prochains rendez-vous (ouverts au public)
Mercredi 27 – Ateliers sport/ loisirs au Complexe sportif municipal, 8h-12h
Jeudi 28 – Conférence/débat « Aidants familiaux » au Kabardock, 8h-12h
Vendredi 29- Ateliers emploi/formation (8h30-12h), santé (13h-16h30) à Farfar
Mercredi après-midi animation au siège de l’association Liaison (0262 43 16 15)
Appel à projets : expérimentation d’une collecte innovante des déchets

Appel à projets : expérimentation d’une collecte innovante des déchets

Dans le cadre du Contrat de Ville, la commune du Port et ses partenaires lancent un Appel à projets – expérimentation d’une collecte innovante des déchets ménagers et des encombrants. Objectif : faire émerger et initier une gestion innovante en matière de collecte et de tri des déchets des particuliers.

Cet Appel à projets s’adresse à tous types de porteurs de projets privés : entreprises de toutes tailles ou associations, ayant des compétences et une expérience significative en matière de déchets.

Date limite pour l’envoi des dossiers : 10 novembre 2021 à l’Agence SHLMR 101 Avenue Lenine, Le Port.

Pour toute précision, merci de contacter Olivier Servan 📧 olivier.servan@ville-port.re  📞 0692 66 39 30.

 

Le Port obtient une avancée majeure pour les communes d’outre-mer en matière d’égalité

Le Port obtient une avancée majeure pour les communes d’outre-mer en matière d’égalité

« C’est une décision historique… le rétablissement de la justice de la Nation française à l’égard de tous ses citoyens. C’est une grande victoire pour les élus portois et leurs homologues ultramarins ! » commente Olivier Hoarau. Le maire du Port a tenu un point presse ce lundi 25 octobre en présence des élus du conseil municipal et de Me Éric Dugoujon, avocat de la ville du Port. Cela, suite à une décision du Conseil Constitutionnel estimant que le 5 ° de l’article L. 2123-22 du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT) est inconstitutionnel. « La différence de traitement contestée, qui n’est pas non plus justifiée par un motif d’intérêt général ou par des caractéristiques et contraintes particulières aux collectivités d’outre-mer, est donc contraire au principe d’égalité devant la loi » précise la décision.
Olivier Hoarau souhaite qu’une nouvelle loi soit rapidement promulguée pour corriger cette rupture d’égalité. Il en appelle aux parlementaires de La Réunion et des Outremers « à se retrouver pour défendre les intérêts, les droits des élus d’outremer » et estime que les élus devraient faire preuve de la plus grande intransigeance vis à vis de ces questions d’équité de traitement par les lois, les décrets et tout autre texte de même valeur et de même portée juridique. Il rappellera que cette démarche portée par la Commune s’inscrit dans un cadre républicain et de progrès social.
Me Dugoujon a rappelé que la Ville s’est défendue avec une QPC, Question Prioritaire de Constitutionnalité suite à l’action judiciaire engagée par le Préfet, contestant la décision de majorer des indemnités de fonction des élus. Selon la loi, seules les communes de métropole, éligibles à la dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale ont la possibilité de majorer les indemnités, privant ainsi de cette possibilité les communes d’outre-mer. Cette dotation a été remplacée, sans possibilité de majoration des indemnités des élus entrainant une différence de traitement totalement injustifiée entre les élus des communes de métropole et d’outre-mer, en toute méconnaissance du principe d’égalité devant la loi.
En effet, la loi entendait permettre aux communes confrontées à des difficultés particulières de développement social (taux de pauvreté, chômage, dégradation de leur cohésion sociale) de compenser les contraintes, par une majoration des indemnités de fonction de leurs élus. D’ailleurs, dans un rapport d’octobre 2017, la Cour des Comptes estimait que les communes outre-mer méritaient le plus de bénéficier de cette dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale. Le Parlement dispose d’un délai d’un an pour modifier les critères.

Pin It on Pinterest

Aller au contenu principal