Ecrivez-nous
Contact

Appelez-nous
0262 42 87 00

Plan interactif

Sélectionner une page
Quartier Epuisement

Quartier Epuisement

10

Quartier Epuisement

Quartier Titan

10

Dès le début de la construction du port en 1879, les ouvriers, aussi appelés les pionniers du désert, s’installent dans des baraquements sommaires dans la proximité immédiate du chantier : le quartier Epuisement. Il tire son nom d’un puits situé entre les premiers bassins portuaires et le lit de la rivière des Galets.
A partir de 1883, la compagnie du Chemin de Fer et Port de La Réunion (CFPR) rencontre de graves difficultés liées à la découverte d’un banc de roches très dures large de 30 mètres traversant l’avant-port de part en part.
Pour pouvoir continuer les travaux, la Compagnie installe Titan, une énorme machine de 3 tonnes montée sur rails, déplaçant les blocs de 120 tonnes de bétons lestés de canons.
A la fin du chantier en 1886, la grue Titan est affectée à la réfection des jetées régulièrement endommagées par les cyclones. Installée sur la jetée Sud, elle laissera son nom au quartier voisin.
Cependant, le creusement de la darse de plaisance, à la fin des années 1960, entraîne la disparition de la quasi-totalité du quartier Titan jusqu’à la limite du cimetière. Les habitants sont relogés dans un nouveau quartier, plus proche des berges de la rivière des Galets, le quartier satec.

Réunion. – Le Titan posant des blocs de 100 tonnes à la Jetée Sud du Port
Cliché Octave du Mesgnil – 17. – Nancy : Impr. réunies de Nancy, [1905].
IHOI – Fonds privé Jean-François Hibon de Frohen (1947- )
N° d’inventaire : 15P1.DU1.17

Les maisons des ingénieurs

Les maisons des ingénieurs

9

Les maisons des ingénieurs

Du CPR – Chemin de fer et Port de La Réunion
9

La Réunion. Pointe des Galets – Vue sur Le Port
[Non identifié]. – [S.l.] : [s.n.], [Date ?]
IHOI – Musée des arts décoratifs de l’océan Indien
N° d’inventaire : 18P1.15_PHO.2012.2282.1

Au début de la construction du port de la Pointe des Galets, cinq logements de fonction pour des ingénieurs du CPR (Chemin de fer et Port de La Réunion) sont édifiés. Les plans sont dressés en 1878. Les constructions démarrent dans la foulée pour s’achever en 1879. Elles sont édifiées face au bassin principal, tournées vers la mer.

Les maisons s’ouvrent sur le port et l’océan. Toutes construites selon le même plan, elles possèdent un corps central en maçonnerie, entouré de larges galeries qui font office de varangue. Ces villas s’apparentent à l’architecture coloniale des anciennes dépendances anglaises et françaises.

Trois villas subissent des modifications au milieu du XXe siècle. Les deux, qui ont gardé leur physionomie d’origine, sont inscrites à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques en 2014.

La Réunion. Pointe des Galets – Vue sur Le Port
[Non identifié]. – [S.l.] : [s.n.], [Date ?]
IHOI – Musée des arts décoratifs de l’océan Indien
N° d’inventaire : 18P1.15_PHO.2012.2282.1

Le magasin D5

Le magasin D5

8

Le magasin D5

Port Ouest, bassin Émile Hugot
8

1. Grand Bassin du Port et les Docks
Henri Mathieu phot. – [S.l.] : [s.n.], [1897-19..].
IHOI – Musée des arts décoratifs de l’océan Indien
N° d’inventaire : 18P1.6_PHO.2012.2272.28

2. Le Port, Pointe des Galets :
vue aérienne des bassins et des entrepôts du port
Jean Legros photogr. – [La Réunion] : [s.n.], 1955-1960.
IHOI – Fonds privé Jean Legros (1920-2004)
N° d’inventaire : 5P1.2006.JL.PL-245

1. Grand Bassin du Port et les Docks
Henri Mathieu phot. – [S.l.] : [s.n.], [1897-19..].
IHOI – Musée des arts décoratifs de l’océan Indien
N° d’inventaire : 18P1.6_PHO.2012.2272.28

2. Le Port, Pointe des Galets :
vue aérienne des bassins et des entrepôts du port
Jean Legros photogr. – [La Réunion] : [s.n.], 1955-1960.
IHOI – Fonds privé Jean Legros (1920-2004)
N° d’inventaire : 5P1.2006.JL.PL-245

Le magasin D5 a été construit en 1934, en remplacement d’un entrepôt détruit par le cyclone de 1932. Alfred Lebel en est l’architecte comme pour plusieurs bâtiments de la Ville du Port construits à la même époque. Lors d’aménagements de l’enceinte portuaire dans les années 1970, le bâtiment est raccourci surtout sur sa façade Sud ; et présente un volume cubique, une architecture unique sur l’île.

Le magasin D5 servait à entreposer le sucre destiné à l’exportation

L’ancien bureau des douanes

L’ancien bureau des douanes

7

L’ancien bureau des douanes

Une des plus anciennes bâtisses de la ville

7

10 REUNION – Pointe des Galets : Bureaux des Douanes
[E. Donat phot.]. – La Réunion : Edition E. Donat, [193.].
IHOI – Fonds privé Jean-François Hibon de Frohen (1947- )
N° d’inventaire : 15P1.DN1.10

Fleuron du patrimoine portois, ce bâtiment est l’une des plus anciennes bâtisses de la ville. Il figure sur le tout premier plan du port de la Pointe des Galets, il lui est même antérieur puisque sa construction s’est faite plus rapidement que celle du port. Tourné face à la mer, juste au niveau du premier bassin creusé, il fait office de bureau des douanes, puis des services de la Poste. Depuis 1975, il est occupé par des services de la municipalité puis par des associations porteuses de projets d’économie sociale et solidaire. Il a conservé son cachet d’origine.

Le cinéma Casino

Le cinéma Casino

6

Le cinéma Casino

inauguration en 1935

6

Le cinéma Casino dans les années 1950
Architecte : Alfred Lebel
Archives de la Ville du Port

Le cinéma Casino est inauguré officiellement en 1935. Il fait aussi office de salle de spectacles et de réceptions. Cette salle a accueilli aussi bien les meetings politiques, les réunions syndicales que les cérémonies de remises de prix pour les élèves lauréats.
Ce lieu a vu la création du syndicat général du personnel du CPR en avril 1936 et celle du syndicat des dockers en juin 1936.

Pin It on Pinterest

Aller au contenu principal