Conseil municipal du mois de juillet.

Conseil municipal du mois de juillet.

Les élus du Port se sont réunis ce mardi 9 juillet en séance du conseil municipal.

 

Une quinzaine de dossiers étaient à l’ordre du jour.

 

L’un des 1ers sujets : la création d’une nouvelle redevance dans le cadre de l’occupation du domaine public communal par l’installation de food trucks et d’autres activités commerciales mobiles. La municipalité souhaite ainsi favoriser la création d’emploi sur son territoire.

 

Ces camions devront être autonomes s’agissant de l’alimentation en eau et en électricité.

 

Des appels à projets seront lancés afin d’attribuer des autorisations à plusieurs candidats sur différents sites identifiés par la Ville.

 

Le tarif proposé est forfaitaire et s’élève à 13 € par jour.

 

Un bilan relatif à la création d'emplois en 2018 sur le territoire a été présenté :

 

Au total, une offre de 128 postes à pourvoir a été comptabilisée pour l’année 2018 et a permis le recrutement de 72 demandeurs d’emplois portois soit un taux d’emploi de 56%.

 

En parallèle, 57 demandeurs d’emplois ont bénéficié d’accompagnement d’insertion par l’activité économique sur le territoire dont 36 personnes en atelier chantier d’insertion et 21 personnes en clauses sociales d’insertion.

 

L’accès à l’emploi pour les Portois a été retenu comme un enjeu prioritaire de la mandature.

 

Les élus ont également validé le plan de financement de l’opération de rénovation et de modernisation de la médiathèque Benoîte Boulard, à hauteur de 968 258,60 €.

 

Cette opération de réhabilitation de la médiathèque nécessitera également la modernisation des collections, le réaménagement des espaces intérieurs et de la signalétique, l’acquisition de mobiliers spécifiques, de matériels son et vidéo prenant en compte toutes les questions relatives à l’accessibilité (PMR, non-voyants, aveugles, …).

 

Autre dossier : la validation du protocole d’engagements renforcés et réciproques relatif au prolongement de la durée de validité du contrat de ville jusqu’au 31 décembre 2022

 

Le protocole s’attache plus particulièrement à :

 

- Recentrer l’intervention sur les enjeux majeurs du contrat de ville,

 

- Clarifier les objectifs communs à l’ensemble des signataires du contrat de ville,

 

- Réaffirmer le principe de concertation des habitants au travers notamment des Conseils Citoyens ;

 

- Préfigurer la stratégie territoriale en termes de Politique de la Ville après 202

 

Et également de valider la candidature de la commune en tant que « Cités éducatives ».

 

Autre affaire délibérée : la reconduction des Mercredis loisirs pour l'année scolaire 2019/2020. Il s’agit de maintenir l'organisation validée dans le cadre de l'expérimentation soit les mercredis matin, de 8h à 12h. Les enfants bénéficieront d’une collation qui sera offerte par la Ville. Une participation des familles sera demandée sur la base du quotient familial émis par la CAF

 

Enfin, les élus ont voté la reconduction du Contrat Local d’Éducation Artistique pour la période 2019-2022. L’enjeu du CLEA est de pouvoir accompagner chaque enfant à emprunter des chemins de traverse vers de nouveaux territoires culturels. On ne répond surtout pas à sa demande, on lui propose ce qu’il n’aurait jamais pensé à demander.

 

Dans la précédente convention, 40 parcours ont pu être proposés aux 28 écoles.

 

Tous les sujets abordés en conseil municipal sont disponibles sur le site internet de la ville en cliquant sur le lien suivant : www.ville-port.re/…/les-deliberations-du-conseil-mu…/